Beignets banane noix de coco pour un petit tour au Cambodge...

Publié le par mawygolote

Bonjour, bonsoir, bonne nuit!!!!!

Depuis un mois les articles nous emmenant en ballades gourmandes fleurissent sur la blogosphère.
Mais comment cela se fait-il Madame Sardine?
Et bien la faute à Mamzelle Gwen, Monsieur Baleine!!!!!!

En effet, Gwen du blog Les petites chozes Bio de Mamzelle Gwen nous offre à chacune un billet d'avion direct pour le pays de son choix afin de nous permettre de découvrir ses secrets culinaires.



Ni une, ni deux, je suis allée quémander "gourmandement" mes billets et sa réponse ne s'est pas faite attendre!!!


Aujourd'hui, mesdames et messieurs, je vous emmène au Cambodge découvrir la cuisine Khmère!!!


Histoire de vous mettre dans le bain, je vous propose de découvrir ce pays en images...


Le Cambodge c'est là!!!!


Le Cambodge, ou le Royaume du Cambodge pour les usages officiels est un pays d'Asie du Sud-Est, peuplé d’environ 15 millions de Cambodgiens.


La capitale du royaume est Phnom Penh.



Le Cambodge est l’État successeur de l’Empire Khmer hindouiste et bouddhiste qui régna sur pratiquement toute la péninsule d’Indochine entre le XIe et le XIVe siècle.
Le Cambodge a des frontières communes avec la Thaïlande à l'ouest et au nord-ouest, le Laos au nord-est et avec le Viêt Nam à l'est et au sud-est.



Les citoyens du pays portent le nom de Cambodgiens ou Khmers en référence à l’ethnie khmère. La majorité des Cambodgiens sont de religion bouddhiste theravāda, bien que le pays possède une communauté musulmane Cham ainsi que quelques tribus des montagnes et une communauté chrétienne.



La géographie du Cambodge est dominée par le fleuve Mékong et le Tonlé Sap (Rivière d’Eau fraîche), principale ressource halieutique. 



Sa géographie en basse altitude fait que le pays se trouve en grande partie au niveau ou sous le niveau des fleuves. À la saison des pluies, le courant du Mékong se renverse et s’écoule vers le Tonlé Sap dont le lac augmente considérablement sa superficie.




L'agriculture reste le secteur économique dominant. Les industries principales du Cambodge sont la confection et le tourisme (1,7 million de visiteurs en 2006). Du pétrole et du gaz ont été découverts dans les eaux territoriales du pays en 2005.


(sources wikipedia et liens intégrés..)


Ça vous a donné faim?

Alors voyons ce qui se passe dans les cuisines cambodgiennes....



La cuisine du Cambodge a été enrichie au contact des pays dont elle a subi l'influence. La Chine, avec le soja et les pâtes, la cuisine à la vapeur et l'Inde pour les currys, le sucré/salé, le Viet Nam également pour nombre de plats très appréciés comme les nems et les rouleaux de printemps qui ne sont pas d'origine chinoise mais vietnamienne, des soupes telles que des pho ainsi que le plat loc lac qui veut dire en vietnamien "secoué" car les morceaux de boeuf sont "secoués" dans la poêle, sans oublier les crêpes "banh xeo" que les Cambodgiens adaptent selon leurs habitudes et goûts culinaires en ajoutant par exemple du lait de coco dans la pâte à crêpe.



L'une des recettes favorites des Cambodgiens est les nouilles de riz à la sauce noix de coco. On retrouve la noix de coco ou lait de coco dans les soupes, salades, plats en sauce, et bien sûr desserts et boissons.

La cuisine khmère se déguste du stand du marché aux restaurants élégants du centre de Phnom Penh, la capitale. On trouve toutes sortes de plats succulents et bon marché en particulier chinois et thaïlandais à ces stands.



Le repas typique cambodgien se présente par une soupe ou bouillon de riz, comme au petit déjeuner avec la soupe Bobor ou une salade puis un plat principal à base de poisson d’eau douce qui est l'élément fondamental de la cuisine khmère, des légumes et du riz. Un dessert, non nécessaire, est composé de fruits frais épluchés et découpés, joliment présentés, ils sont toujours proposés ainsi.


(sources Cuisine du Cambodge et liens intégrés..)



J'ai tenu à vous présenter une de leur gourmandise réservée aux jours de fête très simple (je dois avouer que j'ai dû renoncer à élaborer certains plats par méconnaissance totale des ingrédients à intégrer à la recette...). J'ai trouvé cette recette sur le blog Station Gourmande d'Anne, une française exilée au Cambodge.


DONC


Beignets de banane à la noix de coco, Noum chek chien :


Ingrédients pour deux personnes :


2 bananes bien mûres (la peau des miennes était limite noire).

2 cuillères à soupe de noix de coco râpée.

1 cuillère à soupe de farine de riz (remplacez la par de la farine classique si vous n'en trouvez pas).

1 oeuf.

Sucre glace (facultatif).


1. Faîtes chauffer l'huile de votre friteuse.


2. Dans une assiette creuse, mélangez la farine et la noix de coco.




3. Dans un petit bol, battez l'oeuf en omelette.



4. Pelez et coupez vos bananes en 4 morceaux.



5. Avec une fourchette, trempez les dans l'oeuf.



6. Puis, roulez les dans le mélange farine de riz/noix de coco.



7. Faites les frire dans l'huile chaude quelques minutes en les retournant à mi-cuisson.




8. Vos beignets doivent être dorés et croustillants. Vous pouvez les saupoudrer de sucre glace si vos bananes n'étaient pas assez mûres. Nous avons préféré sans!!





Publié dans Plaisirs sucrés

Commenter cet article

Léa.M 20/08/2010 11:07


Une recette que je vais tester tres vite.


doudine 29/10/2009 14:16


hum... qa doit être un régal ces beignets de bananes.

Bisous Doudine

PS : passe me faire un petit coucou sur mon blog "http://croquenbouches.over-blog.com/"; En ce moment j'organise un petit concour sur le potiron, n'hésite pas à y participez.


lorraine 09/05/2009 02:35

j'en ai le goût à la bouche que du bonheur merci

Mamzelle+Gwen 08/05/2009 09:20

Un joli billet, une recette très accessible... Félicitation, Madame Espadon ;-p

cannelle68540 09/04/2009 22:23

je craque devant ton exposé gourmand!